Bienvenue

Bonjour

 

L'objectif de ce blog est de recueillir l'opinion de femmes sur des livres et des DVD touchant à l'érotisme et à la sexualité !

 

Je suis moi-même une femme de 58 ans et je recherche des avis sur les titres que je suggèrerai régulièrement sur ce site. Mais toutes les propositions de lectures et de films sont les bienvenues!

 

(Les contributions masculines sont autorisées, mais je souhaiterais avant tout que ce soient des femmes qui participent aux discussions !!!)

  

 

J’habite en Suisse Romande et j'apprécierais également de rencontrer des contributrices afin d'avoir des discussions "en vrai" et non pas seulement par l'intermédiaire du blog.

 

Alors si ça vous interpelle, n’hésitez pas à me contacter!

 


Vous pouvez également utiliser ce blog pour publier les critiques des livres, des DVD et des films que vous avez aimés ou détestés en m'envoyant un mail à l'adresse
eros.feminin@yahoo.fr


Pour accéder aux commentaires cliquez sur le lien "commentaire(s)" au bas de chaque article 

Dimanche 15 juillet 7 15 /07 /Juil 21:23

  

 

 

EntreAdultes.jpg

 

Tourné en... 4 jours


Avant se lancer dans le tournage de Je ne suis pas là pour être aimé, Stéphane Brizé s'est vu proposer par la région Centre Val de Loire un projet pour le moins inattendu. Avec l'aide de comédiens professionnels –mais n'ayant pas d'expérience au cinéma-, le réalisateur devait écrire puis tourner un film en 10 jours avec deux caméras vidéos et un micro : "Les 6 premiers jours, histoire de faire connaissance, nous avons travaillé des scènes écrites pour l'occasion et les 4 jours suivants, nous avons tourné le film, raconte le réalisateur. C'est donc un long-métrage écrit en 10 jours, tourné en 4 jours et monté - puisque là non plus nous n'avions pas de temps - en 4 jours."


Liberté artistique quasi totale
"Je ne crois pas que le film aurait été mieux si j'avais eu 10 fois plus de temps pour le tourner, explique Stéphane Brizé. Comme certaines histoires d'amour dont on se souvient toute une vie et qui n'ont pourtant duré que très peu de temps, il y a eu une urgence sur ce projet. Et cette urgence a créé une énergie assez extraordinaire sur le plateau, une concentration maximale de la part de chacun, comédiens et techniciens. Sans doute un de mes meilleurs souvenirs de tournage tant la disponibilité de chacun était grande en même temps qu'il y avait une absence totale de pression. Pas d'argent, pas de souci du résultat, bref une liberté artistique quasi totale."
Finalement porté au cinéma
Achevé en août 2004, il n'a jamais été question de distribuer le film en salles. C'est le réalisateur Simon Lelouch, qui, après avoir visionné le film à la fin de l'année 2005, poussa Stéphane Brizé à le finaliser pour le cinéma. Il le montra ensuite à Claude Lelouch, fin connaisseur des relations homme femme, qui fut conquis par le film et qui accepta d'en assurer la production.


La touche Lelouch
Lorsque Claude Lelouch a reçu la cassette du film pour le visionner, il n'avait qu'un quart d'heure à lui consacrer. Mais le réalisateur a finalement été absorbé par le récit a vu tout le film : "Si j'aime ce film, c'est parce qu'il y a un fil invisible entre son travail et le mien. C'est du vrai cinéma d'auteur, comme il y en a de moins en moins actuellement. Car si le cinéma va de mieux en mieux, le cinéma d'auteur va de plus en plus mal.", explique le producteur.
A la limite de l'improvisation
Stéphane Brizé n'a laissé que très peu de temps à ces comédiens pour travailler les scènes. Au final, leur interprétation se rapproche souvent de l'improvisation. Un effet justement recherché par le réalisateur : "Ce qui m'intéresse avec les comédiens, c'est de capter la vie. Un silence, une hésitation... Une seconde de miracle en quelque sorte. En même temps, mon texte est très écrit et je sais parfaitement d'où je pars, où je vais et par où je passe. Mais ma prose n'a rien de sacrée et il s'agit au moment du tournage d'injecter la vie dans ce texte pour tenter d'obtenir un moment que j'espère à chaque fois rare. Alors je donne le scénario très tard et je ne demande pas de par coeur. Je demande juste de respecter précisément la structure de la scène sans chercher à broder. Puis nous nous lançons sans répétition. Et on voit ce qui se passe en acceptant de se laisser surprendre."


Bricolages amoureux
Le réalisateur et scénariste Stéphane Brizé évoque sa vision des relations de couples qu'il développe dans le film : "Mes personnages nous ressemblent et ils se débrouillent comme ils peuvent dans leur vie. Il faut être humble, une relation amoureuse, c'est à mes yeux, du bricolage au quotidien. Il peut arriver d'avoir des difficultés à exprimer ses sentiments, il peut arriver de se réveiller un matin et de ne plus aimer la personne qui est à ses côtés, il peut arriver de souffrir avec quelqu'un tout en étant dans l'incapacité de le quitter, il peut arriver de reproduire éternellement le même scénario et de mener chacune de ses histoires d'amour à l'échec, il peut arriver de ne pas être tous les jours fou d'amour pour la personne avec qui l'on vit, il peut arriver d'aimer une personne tout en en désirant parfois une autre, tout cela avec la petite dose de lâcheté suffisante pour s'arranger avec notre conscience. Il n'y a là rien de pessimiste, c'est juste la réalité. Ayons simplement l'honnêteté de l'accepter."

 

Mon commentaire


Concept très intéressant en tant que film car il se compose de petits extraits de rencontres de couples de très courte ou longue date. A chaque nouvelle histoire il y a un du couple d’avant qui est en relation avec quelqu’un d’autre.
Les conflits sont toujours présents à chaque histoire et les mauvais coups et là je me suis posé la question, ça existe les couples heureux ? et par la suite je me suis dis… mais des gens heureux on n’a rien a raconter… est-ce vrai ?
Mais bravo car il y a énormément de vérité dans ces scènes !
Regardez le et dites moi ce que vous en pensez !

 

Par Fernanda - Publié dans : DVD
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Le blog de eros-au-feminin.erog.fr
  • : 21/05/2010
  • Le blog de eros-au-feminin.erog.fr
  • : femmes DVD forum Histoires érotiques
  • : L'objectif de ce blog est de recueillir l'opinion de femmes sur des livres et des DVD touchant à l'érotisme et à la sexualité ! Je suis moi-même une femme de 58 ans et je recherche des avis sur les titres que je suggèrerai régulièrement sur ce site. Mais toutes les propositions de lectures et de films sont les bienvenues!(Les contributions masculines sont autorisées, mais je souhaiterais avant tout que ce soient des femmes qui participent aux discussions.
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Recherche

Derniers Commentaires

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés